DSC_4588.JPG
   Situé au sommet du quartier historique du Panier, à l'extrémité Sud-Ouest de la Place des Moulins, cet ensemble immobilier se compose de trois bâtiments attenants réhabilités entre 2012 et 2016.
Les photos présentées sur ce site ne concernent que le Moulin et l'"atelier" qui forment une maison de ville indépendante de 122 m2 sur trois niveaux. Elle se compose d'un garage, de 3 chambres dont une avec baignoire, salle d'eau et toilettes indépendants et d'un séjour avec vue mer, cheminée, terrasse vue Vieux Port et Notre Dame de la Garde. L'entrée se fait par le Moulin du XIIIème siècle réhabilité en escalier qui aboutit à la terrasse panoramique.                    Prix de vente : 990 000 €

   Le troisième bâtiment jouxtant l’atelier est un immeuble de type «trois fenêtres», un style architectural typiquement marseillais très répandu dans la ville depuis le XVIIIème siècle. Il se développe sur quatre niveaux totalement réhabilités (y compris fondations) dans lequel deux appartements avec leurs entrées indépendantes ont été créés: un duplex de 100 m²  (prix de vente 410 000 €) et un simplex de 46 m² au RDC (prix de vente 200 000 €). Le dernier étage se compose d’une terrasse et d'espaces de rangement qui font partie de la maison de ville. 
 
L'ensemble immobilier du Moulin se décline donc en trois lieux d'habitation distincts : la
 maison de ville et deux appartements loués. Prix de vente de l'ensemble : 1 600 000 €

   Il est à noter que l'étage des chambres du duplex est situé au même niveau que l'étage des chambres de la maison de ville. Moyennant des travaux relativement simples il est donc possible d'agrandir le coin nuit de la maison de ville en récupérant tout ou partie de cet étage du duplex.

   Le Moulin est le fruit d'un projet fédérateur ayant suscité autour de lui l’adhésion d’énergies et de talents multiples, issus d’horizons divers. Le choix des artisans des différents corps de métiers qui ont pris part à cette aventure a été facilité par le désir des uns et des autres de participer à une œuvre originale, loin des poncifs. Les décors intérieurs et leurs détails sont autant d’œuvres originales, renvoyant à la belle époque de l’architecture novatrice, déterminant la forme par la fonction. La réhabilitation du Moulin se présente donc comme une entreprise audacieuse tout en restant respectueuse des vestiges du passé.

   Si un aspect extérieur revendiqué d'atelier a été conservé pour les façades de la maison de ville, un soin particulier a été accordé aux détails et finitions intérieures dans lesquels se mêlent harmonieusement matériaux nobles et bruts comme dans un jeu de miroir : le béton répond au bois et au cuir, l'acier joue avec la pierre et la chaux.